Infrastructure cloud

L’évolution constante du paysage healthcare incite de plus en plus d’hôpitaux et d’autres établissements de soins à envisager une migration vers le cloud. Les nouveaux besoins, par exemple en matière de gestion de données, sont à l’origine de la transformation numérique. Les restrictions budgétaires représentent une motivation supplémentaire. Malgré tous ces changements, notre ligne de conduite est la même : nous ne transigeons pas sur la sécurité du patient et de ses données.

Business intelligence

Les évolutions technologiques de cette dernière décennie nous ont permis de disposer de données de santé plus nombreuses que jamais. Ces informations sont exploitées de plus en plus intensivement dans quantité de nouvelles applications. Tout ceci est possible grâce au déploiement réussi de technologies numériques comme la business intelligence. La business intelligence – basée sur l’analyse des données santé – soutient la recherche en faveur d’une meilleure prévention. Pour autant la technologie aide aussi l’hôpital à optimaliser son administration et sa gestion.

Décentralisation

À l’avenir nous allons nous éloigner de l’organisation centralisée des services de soins telle que nous la connaissons aujourd’hui. Bien sûr l’hôpital continuera d’exister mais constituera le point central rassemblant par définition tous les soins. La décentralisation des soins aboutira à la formation d’un écosystème ouvert dans lequel les différents acteurs coopéreront étroitement ensemble. Le succès de cet écosystème dépendra de l’interopérabilité des systèmes informatiques utilisés par les divers partenaires de soins.

Administration paperless

Ces dernières années, le monde hospitalier a réussi à réduire substantiellement son usage du papier. Le Dossier Patient Informatisé (DPI) en fut un des catalyseurs, mais en aucun cas le point final. Dans tous les environnements de soins il reste de nombreuses opportunités d’éliminer le papier tout en collaborant de façon plus efficace et plus durable. L’administration et la gestion en tirent également profit. Là encore, les possibilités sont multiples, comme l’enregistrement numérique des patients, la facturation numérique ou la prescription électronique.

Patient au coeur de la chaîne de soins

Tout comme les consommateurs et les citoyens, les patients sont devenus plus exigeants et le font entendre. Beaucoup ne veulent plus être passifs dans le trajet de soins, mais au contraire y participer activement. Et, si le contexte le permet, ils veulent former, diriger et contrôler personnellement leur parcours de soins. Juste au moment où cette évolution est rendue possible voire stimulée par la numérisation, celle-là même à laquelle les patients, à l’image des citoyens et des consommateurs, se montrent de plus en plus ouverts.

Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) engendre constamment de nouvelles applications dans le monde médical. Elle est capable de répondre aux défis majeurs d’aujourd’hui et de demain, tels que les besoins changeants en matière de soins et un fonctionnement plus efficace de l’administration et de la gestion. Elle s’accompagne cependant de questions éthiques et juridiques.

À l’écoute des clients

Alors que les nouvelles technologies continuent d’améliorer les soins dans les hôpitaux, apparaissent en parallèle des technologies qui rééquilibrent la relation entre l’homme et la machine. En outre, nous nous efforçons de rendre nos applications plus conviviales et prenons en considération l’opinion des clients dans le développement de nos produits.